ALTERNATIVE AU SUCRE DANS LE BISSAP ?

Découvrez ici plusieurs alternatives naturelles au sucre pour la recette du bissap. Substitut au sucres pour une meilleure santé de vos cheveux afro crépus.


Le bissap ou carcadet ou boisson à base de fleurs d’hibiscus est une infusion désaltérante qui fait partie intégrante des jus naturels et traditionnels en Afrique de l’Ouest, mais également du quotidien de plusieurs personnes dans d’autres continents. Avec son goût frais, il fait l’unanimité en Afrique et bien au-delà. Par contre, je suis toujours embêtée par la quantité de sucre ajoutée et j’ai trouvé des alternatives que je partage ici.


Préparation du bissap – acidité de l’infusion de fleurs d’hibiscus


Photo Infusion de fleur d'hibiscus: boire moins sucré
Infusion de fleur d'hibiscus: boire moins sucré

En préparant moi-même mon infusion, j’ai rencontré quelques soucis. Selon la durée et la concentration de l’infusion, mon bissap devenait tellement acide que presqu’imbuvable. Le seul moyen de diminuer la sensation d’acidité était de rajouter beaucoup de sucre.


Cependant, je fais pas mal d’efforts pour diminuer ma consommation de sucres lents et éliminer autant que possible les sucres rapides de mon alimentation. Verser 50g de sucre dans mon bissap me perturbait énormément. J’ai donc envisagé des alternatives au sucre. Je pense aussi qu'on peut complèment passer à côté du goût d'un aliment lorsque ce dernier est trop sucré.


Réduire l’intensité du bissap – quantité de fleurs d’hibiscus à infuser


Une des manières de réduire l’acidité à masquer et donc la quantité de sucre à ajouter consiste à utiliser moins de feuilles de bissap dans l’infusion. Si vous cherchez sur Internet, il se dit un peu tout sur la quantité de fleurs d’hibiscus à utiliser. Personnellement, j’aime une infusion assez forte, j’aime sentir le goût des aliments, même s’il est un peu fort ou a priori pas agréable. Donc, après plusieurs essais infructueux, j’ai trouvé que les paramètres suivants marchent pour moi:


  • Réaliser une infusion (d’autres personnes font des décoctions ou même macérations)

  • 60g de fleurs d’hibiscus pour 1.5L d’eau, sachant qu’une partie de l’eau s’évapore à chaque fois

  • Une infusion de 25 minutes avec un bouquet de menthe (nom latin mentha spicata)


Je laisserais les Sénégalais préciser les dosages officiels, en tout cas, ça marche pour moi. Notez qu’étant une personne « pressée » quand il s’agit de cuisiner, j’aime commencer et terminer d’un coup, donc je privilégie l’infusion. Afin de réduire l’acidité du bissap, la quantité de fleurs peut être diminuée (on peut descendre à 20g pour 1L d’eau). Cela fera automatiquement ajouter moins de sucre à la préparation.

Cependant, consciente d’à quel point le sucre est néfaste pour notre santé, je souhaite également aborder deux autres alternatives.


Sucrer le bissap après l’avoir servi – avec du miel


Une autre possibilité consiste à ne sucrer le bissap qu’une fois versé dans un verre pour laisser à chacun le soin de le sucrer ou pas. Je me sens toujours un peu "bafouée" lorsqu'on sucre/ pimente pour moi, sans me laisser le choix.


Il m’arrive de faire comme ça. Selon mon humeur, j’ajoute ou pas un peu de miel. D’ailleurs, plusieurs de mes amis préfèrent cette alternative au pur sucre, car je leur laisse le choix de décider quelle quantité de sucre ils vont ingérer.


Récemment, j’ai voyagé au Congo Brazza et on m’a servi un bissap excellent mais imbuvable jusqu’au bout parce que trop sucré, quel dommage... !


Gastronomie africaine et prise de conscience autour du sucre…


Certaines recettes de préparation du bissap préconisent de rajouter 100g de sucre dans 1 litre de bissap… Cela donne peut-être un bon goût pour certains, mais c’est ahurissant voire imbuvable pour d’autres (moi !). En cuisine africaine comme partout, il est important de prendre conscience des quantités de sucre ingérées sur une base quotidienne. Pour avoir eu plusieurs membres de ma famille touchés par le diabète, je suis assez sensible au sujet du sucre.


Quant au sucre blanc versus sucre roux / cassonade ou sucre de canne complet, il s’agit toujours de saccharose. Dans le cas du sucre de canne, il reste quelques vitamines et minéraux mais ce serait complètement contre-productif de compter sur le sucre pour remplir vos besoins journaliers en vitamines et minéraux, du coup ça ne compte pas vraiment et donc ces 3 sucres sont identiquement à proscrire (voir ce reportage de France 5).


J’ajoute quand même qu’il m’arrive d’utiliser une petite portion de sucre de canne complet pour son goût caramélisé quand je fais des gâteaux. Il a d’ailleurs un pouvoir sucrant plus faible.


Enfin, je vais partager avec vous comment je sucre mes gâteaux et comment je vous suggère d’assaisonner, ou plutôt d’adoucir votre bissap.


Des alternatives naturelles au sucre qui commencent à se populariser


Aujourd’hui, il existe plusieurs alternatives, naturelles ou pas: les plus connus sont la stevia, le sucre de noix de coco et les sucres d’alcool: le xylitol, le maltitol, le mannitol, le lactitol, le sorbitol, l’isomalt et l’erythritol.


Concernant les alternatives « naturelles » au sucre, ces sucres d’alcool ont l’apparence et le gout du sucre blanc mais ne sont pas digérés ou métabolisés par l’organisme comme le reste des aliments et de ce fait ne produisent pas de pic d’insuline et ne sont pas transmis dans le sang. Cependant, il faut rester prudent car ces aliments non digérés peuvent néanmoins créer des gazs et même provoquer de la diarrhée au delà d’une certaine quantité (1).


Le plus sûr est d’utiliser de la stevia ou du sucre de noix de coco à petite dose car ça coûte cher.


Donc au final, vous pouvez trouver des alternatives pour masquer l’acidité des fleurs d’hibiscus infusées dans le bissap: celles-ci incluent une infusion moins corsée, l’utilisation d’un peu de substituts naturels au sucre tels que la stevia, le sucre de coco ou encore le sucre d’alcool l’erythritol.


Lien entre consommation de sucre et soin des cheveux afro


Photo bouteille de jus de Bissap: comment le sucrer autrement
Jus de Bissap: comment le sucrer autrement

J’en vois déjà certaines dire:


« pourquoi elle nous fatigue avec affaire de sucre, nous on est venues pour gérance cheveux crépus »


moi je répond: « le sucre, faut quitter dans ça, même si c’est doux…«


Blague à part, pourquoi je parle du sucre et pas de cheveux afro dans cet article?

Et bien, comme précisé déjà, c’est en nourrissant correctement votre corps de l’intérieur que vous aurez de plus beaux cheveux, souples, doux et brillants. Bien nourrir son corps c’est aussi arrêter de l’agresser avec des aliments qui le mettent à l’épreuve: beaucoup de sucre provoque des pics d’insuline car votre corps lutte pour gérer le niveau de sucre dans votre sang. Un corps apaisé, sans inflammation sera mieux en mesure de charrier un sang plein de nutriments pour nourrir vos cheveux crépus, pour les aider à pousser plus vite, plus beaux et à être plus forts.


(1) étude japonaise sur les quantités de lactitol et xylitol et erythritol provoquant des diarrhées: il semble que c’est l’erythritol qui est le moins mal toléré.